Quand une athlète de haut niveau se joint à ton défi "Objectif France" !


Dans la vie nous avons parfois des pépites qui nous entourent et nous ne les voyons pas de suite. C'est en effet ce qui c'est passé pour moi. Camille fait partie d'une petite troupe de copains de vacances que j'ai perdu de vue pendant une vingtaine d'années. A nos retrouvailles j'ai découvert une perle qui n'a pas hésité à se joindre à moi pour mes objectifs non seulement sportifs, mais aussi pour ma qualité de vie et la préservation de ma bonne santé face à la sclérose en plaques. Logique me direz-vous, lorsque l'on connait son parcours sportif et de vie qui lui ont laissés quelques fêlures renforçant alors son âme de battante, de guerrière.


C'est pourquoi je lui réserve cet article rien que pour elle où vous retrouverez son parcours sportif, ses résultats, ses ambitions. Vous comprendrez pourquoi je me suis tournée tout naturellement vers elle.


Camille Beney Judoka aux multiples médailles en nationale et internationale.


Son parcours sportif


Camille a démarrer le judo avant ses 4 ans, dans le petit club de Monthyon en Seine et Marne où l'enseignement était alors donné par Maître Marcel Brun 6ème Dan. Un homme qui dès le départ a cru en elle et lui a dit qu'elle serait championne. Pour la petite histoire, une fois sa première médaille en France (FFJDA) pour honorer sa mémoire elle s'est rendue avec celle-ci sur sa tombe.


Précoce et douée dans la discipline elle obtient sa ceinture noire à ses 14 ans au lieu des 16 ans habituels. Sa ceinture noire sera pourtant homologuée au lendemain de ses 15 ans.


Dans l'année de ses 15 elle intègre des structures de haut niveau, imposant un rythme d'entrainement important, avec une moyenne de 4h par jour excepté le dimanche. Elle quitte donc sa famille, ses amis, petit copain de l'époque, son club ... enfin bref, elle quitte tout et avec le temps elle y "sacrifie" une très grande partie de sa "vie" pour réussir et vivre sa passion.


Durant plusieurs années et au cours de sa participation en première division, elle a remporté de nombreuses médailles en national et international. Mais ce rythme effréné entre compétition, entraînements, stages, ... ne l'a pas laissé indemne : 2 cervicales fracturées, côtes cassées, fracture du nez, fracture déplacée ouverte au pied droit, les radius cubitus et humérus fracturés aussi .... En clair elle a totalisé 25 fractures et luxations avec un corps au bord de la rupture complète, épuisé par un surentraînement de plusieurs années et encore plus entre ses 18 et 21 ans.


Quand tu passes de championne à rien suite à une grave blessure et que la vie a décidé d'en rajouter.


Numéro 1 nationale oui mais ... après ses cervicales brisées , le médecin du pôle France lui annonce qu'elle peu rentrer chez elle et que le sport, c'est terminé. Pas de suivi psy, personne pour l'accompagner dans cette transition, à cela s'ajoute des épreuves familiales qui s'enchaînent et sont parfois extrêmes comme l'accident très grave de sa sœur qui l'a conduit dans le coma durant de longues semaines, sans compter les complications et le changement de vie pour toute la famille ... Jeune face à des événements de vie chaotique et un arrêt forcé du sport, Camille a clairement "pété les plombs" enchaînant "conneries sur conneries". Dans cette tourmente elle fait la rencontre de Loîc Roullier prof d'EPS dans le 77 qui lui fait réintégrer le milieu scolaire et reprendre le judo dans son club à Mitry-Mory avec Bernard Gautherot. Ces deux hommes lui serrent alors la vis et l'aide à revenir dans le droit chemin. Elle passe alors son diplôme pour devenir à son tour enseignante en Judo, ne pouvant plus être compétitrice et obtient ces 3 Dan de ceinture noire avec eux. Elle poursuit sa route avec le frère de Loïc, Eric Rouiller pour obtenir son 4ème Dan.



Cervicales brisées elle reprend la compétition et redevient numéro 1 France.


L'investissement de ces 3 hommes, le soutien du club et autres petits club amis et un très gros travail de renforcement musculaire spécifique pour protéger sa nuque lui ont permis de retrouver sa place de numéro un France et revenir ainsi en première division, durant plusieurs années et "rafler" ainsi titres et médailles dans le European Cup et Wolrd Cup. Son corps n'ayant pas pu récupérer à 100% elle n'a pas réussi à revenir à son niveau "d'avant accident".

Elle reste cependant fière d'avoir essayé, de s'être battue en reconnaissance pour ceux qui l'ont toujours soutenu ainsi que pour sa mère, elle même judoka et toujours présente.


C'est à ses 30 ans qu'elle a pris sa retraite de compétitrice bien méritée, les pieds dans l'océan où elle profite maintenant de chaque jour paisiblement avec une vie "normale" ou elle peut enfin souffler et penser ses blessures et traumatismes.


Des années d'apprentissages riches


Durant ses années d'apprentissages elle a eu l'occasion de rencontrer bon nombre de personnes qui lui ont permis d'enrichir ses savoirs, dans l'approche du sport tant sur la partie physique, qu'alimentaire. Voici sa liste : Fred Roualen (encadrement équipe de France judo et squash), Fred LECANU ancien champion français (Judo) et maintenant commentateur tv sur Equipe 21, la grande championne française (Judo) Anne Sophie Mondière, Loïc & Eric Roullier et Bernard GAUTHEROT à Mitry-mory (77), Stéphane Auduc et Philippe Boucard triple champion de France 1ere division avec Sucy Judo , Mathias Ricard préparateur physique de Sucy Judo ainsi que de l'équipe de France de judo et de boxe, Matthieu Daffreville ancien grand champion français et professeur à Sucy Judo (94), Bénédicte LePanse grande championne de force athlétique et docteur réputée en nutrition dont elle a appris beaucoup et s'en est inspirée. Gérard Cosse osteopathe (77serris) réputé dans le monde du judo (s'occupe aussi des pilotes de moto GP). Yoann Vitone excellent kiné (77meaux) hyper diversifié et cultivé, fait des thèses et des conférences avec d'autres pionniers dans le domaine. Il soigne des athlètes connu dans le judo mais aussi des internationaux du football dont on ne peut pas dire les noms. Il s'occupe aussi du pôle france gymnastique, d'athlète en athlétisme, trails, ect... ainsi que de sa sœur.



La vie d'une championne retraitée, son accompagnement sportif et ses projets futurs



Retraite sportive ne veut pas dire se la couler douce. Camille reste d'abord vigilante sur sa nuque puisque deux fois par semaine son Kiné Gilles Denis en prend soin. Elle reste aussi super active et continue d'entretenir sa forme et sa santé. Quand elle est sur Nantes le programme est Crossfit et street Workout et le week end, quand elle retrouve l'océan c'est paddle, surf, footing, rando-vélo, équitation sur la plage aux écuries de La Sauzaie à Brétignolles sur mer, et wakeboard à Appremont au célèbre et super KS PARK.


Aujourd'hui elle accompagne aussi des sportifs ou non, de tout niveaux avec ou sans handicap bien évidemment et ce pour diverses raisons, allant du simple entretien de forme à préparation physique spécifique pour les compétiteurs de haut niveau.


Un projet futur de grande envergure.

Camille a pour projet l'ouverture d'un centre "multi-complexe sportif, bien-être et santé" sur Brétignolles sur mer. Un projet qui nécessite un investissement financier important. Elle est donc aujourd'hui à la recherche du lieu et des fond afin d'ouvrir ce centre.


Et le judo dans tout ça ?

Elle prépare son 5ème Dan et attend 2020 pour les épreuves Kata, encore trop jeune !


Voilà, maintenant vous savez tout sur la perle qui m'accompagne sur ma préparation physique et mon entretien !! Bien évidemment dans les semaines et mois à venir je vous ferai des retours sur les progressions et compagnie !!


Pour joindre Camille pour vos projets personnels ou pour son projet de complexe, une seule adresse : camille.beney@hotmail.fr ou sur Instagram en cliquant ici.


Ah et j'oubliais pour les curieux, voici un court résumé de son palmarès !


En FFJDA :

●championne d'IDF

●championne de France 2eme division

●3eme au France

● plusieurs médailles d'or d'argent et de bronze en European Cup et Word Cup (compétition internationale)

En FSGT :

● 7x championne de France

● championne d'Europe en individuel et en équipe et 1 fois 3ème

● championne du monde en individuel et en équipe, et vice championne du monde en individuel aussi.

0 vue

"Ce site est une histoire personnelle. Nous sommes uniques, il est donc de la responsabilité de chacun de se rapprocher du corps médical pour son propre cas. Je ne suis pas médecin."

 

Anne-Sophie Van Nuvel

  • Athlète et Sépienne
  • Instagram